la chondroïtine naturelle pour l'arthrose

La chondroïtine est une autre composante majeure du cartilage.
Les effets ont été confirmé par de nombreuses études.
Il y a maintenant plusieurs études en double aveugle qui démontrent clairement l'efficacité pour les problèmes articulaires.La chondroïtine a la capacité d'améliorer la mobilité articulaire et de ralentir la perte de cartilage dans l'arthrose. Il a également été démontré que la chondroïtine soulage la douleur associée à l'arthrite.

Les études concernant la chondroïtine avec de bons résultats ont été réalisés dans la plage de 800 à 1500 mg. Par conséquent, la recommandation thérapeutique pour l'arthrose est de 800 mg de chondroïtine par jour.
Le sulfate de chondroïtine semble avoir des effet anti-inflammatoires et de renforcement du cartilage.

Les patients utilisant celle-ci ont constaté une diminution de la douleur. Le gonflement inflammatoire des articulations est diminué par l'utilisation de la chondroïtine ainsi que l'arthrose prononcé.
L'arthrose est une des causes les plus courantes de troubles chroniques de la douleur et du mouvement. Dans la plupart des cas, l'arthrose se produit dans le genou ou la hanche. Cependant, les mains, les épaules, la colonne vertébrale et les chevilles peuvent être touchées par l'arthrose.
Vers 55-64 ans, les femmes ont un taux d'arthrose du genou de plus de 40%. Chez les hommes entre 55-64 un taux d'arthrose de 28%. Chez les personnes âgées l'arthrose chez les femmes dans tous les groupes d'âge est significativement plus élevé que chez les hommes. Avant l'âge de 45 ans les hommes sont touchés beaucoup plus fréquemment que les femmes.
Le rôle du poids corporel dans le développement de l'arthrose
La corrélation entre le poids corporel et l'arthrose est évidente car il représente une plus grande charge mécanique sur les articulations. Tous les articulations de l'extrémité inférieure (hanche, genou, cheville) portent le poids du corps. Courir ,sauter et marcher agit souvent en multiples du poids du corps sur le cartilage articulaire.Pour les patients sévèrement obèses, par conséquent, une prothèse de la hanche arrive plus de 10 ans plus tôt que dans un poids normal. La prothèse de genou arrive encore plus tôt en moyenne 13 ans plus tôt, par rapport à un poids normal.Le risque individuel de développer de l'arthrose est, chez les obèses plus de deux fois plus élevés que dans un poids normal. Parmi les facteurs contrôlables qui favorisent l'arthrose, le surpoids est le facteur le plus important.La gestion du poids et l'exercice régulier est donc l'une des principales approches pour la prévention de l'arthrose
Renforcement du cartilage.
Pour renforcer le cartilage en cas d'arthrose il sera donc nécessaire de faire des cures plus ou moins longue de chondroïtine.La chondroïtine assure que suffisamment de liquide et de nutriments atteignent le cartilage et peuvent être emmagasiné par lui. Elle garde le cartilage humide et donc élastique, ce qui le protège contre les dommages par de petites fissures et l'usure. Si le cartilage est plus souple il pourra remplir sa fonction d'absorption des chocs dans les articulations d'une manière parfaite.
Voilà pourquoi il est si important d'avoir un apport régulier de chondroïtine. Surtout les personnes actives ou les articulations sont mises à rude épreuve dans le sport ou au travail avec des lourdes charges.
Les personnes âgées devraient elles aussi protéger leurs articulations de l'usure et de l'arthrose en prenant des compléments alimentaires de chondroïtine en quantités suffisantes.